Geof Darrow

  • Le Shaolin cowboy traverse un désert sans fin à dos d'une mule particulièrement bavarde et un poil philosophe, lorsqu'il tombe dans le guet-apens du Roi Crabe et de ses (très) nombreux hommes de main. Le voyageur devra alors faire preuve d'habileté au kung-fu pour se débarrasser de ses (très) nombreux adversaires. Si seulement il n'avait pas massacré la famille du roi-crabe en dégustant un plateau de fruits de mer.
    Et pour tant, les ennuis ne font que commencer... Geof Darrow multiplie les scènes violentes comme les plus mauvais jeux de mots. Son dessin, d'une générosité extraordinaire, ne néglige aucun détail, pas un grain de sable ne manque dans ce désert pourtant si peuplé. Mais il ne faut pas s'y tromper, derrière ce livre de pure distraction, se cache le miroir à peine déformé d'une Amérique malade de ses excès de violence, de puritanisme, et de populisme.

  • Le Shaolin Cowboy traverse un désert sans fin à dos d'une mule particulièrement bavarde et un poil philosophe, lorsqu'il tombe dans le guet-apens du Roi Crabe et de ses (très) nombreux hommes de main. Le voyageur devra alors faire preuve d'habileté au kung-fu pour se débarrasser de ses (très) nombreux adversaires. Si seulement il n'avait pas massacré la famille du roi-crabe en dégustant un plateau de fruits de mer.
    Et pour tant, les ennuis ne font que commencer...
    Geof Darrow multiplie les scènes violentes comme les plus mauvais jeux de mots. Son dessin, d'une générosité extraordinaire, ne néglige aucun détail, pas un grain de sable ne manque dans ce désert pourtant si peuplé. Mais il ne faut pas s'y tromper, derrière ce livre de pure distraction, se cache le miroir à peine déformé d'une Amérique malade de ses excès de violence, de puritanisme, et de populisme.

  • Le Shaolin cowboy traverse un désert sans fin à dos d'une mule particulièrement bavarde et un poil philosophe, lorsqu'il tombe dans le guet-apens du Roi Crabe et de ses (très) nombreux hommes de main. Le voyageur devra alors faire preuve d'habileté au kung-fu pour se débarrasser de ses (très) nombreux adversaires. Si seulement il n'avait pas massacré la famille du roi-crabe en dégustant un plateau de fruits de mer.
    Et pour tant, les ennuis ne font que commencer... Geof Darrow multiplie les scènes violentes comme les plus mauvais jeux de mots. Son dessin, d'une générosité extraordinaire, ne néglige aucun détail, pas un grain de sable ne manque dans ce désert pourtant si peuplé. Mais il ne faut pas s'y tromper, derrière ce livre de pure distraction, se cache le miroir à peine déformé d'une Amérique malade de ses excès de violence, de puritanisme, et de populisme.

  • Après un deuxième volume quasi muet qui laissait la part à la prouesse graphique, avec son long plan séquence de plus de 40 pages, le Shaolin Cowboy se dirige vers Palinbush, sans savoir que l'y attendent de vieux ennemis, Hog Kong et le Crabe Royal. Hog Kong est un cochon géant, venu du fin fond de l'Iowa (état où le cochon est roi). Après avoir vu le massacre de sa fratrie et de sa mère, il a été élevé par un ninja, qui en a fait un champion des arts martiaux. De son côté, le Crabe royal s'est greffé sur la tête d'une jeune femme qui était tombée amoureuse de lui.
    À l'issue de nombreux combats, servis par un dessin époustouflant et des dialogues hilarants, un des protagonistes, sortant de léthargie, résume parfaitement la situation en demandant si réellement, Donald Trump a été élu président des USA. Certainement la réponse la plus juste que Geof Darrow peut apporter à ceux qui trouvent son univers trop délirant.

  • Le Shaolin cowboy traverse un désert sans fin à dos d'une mule particulièrement bavarde et un poil philosophe, lorsqu'il tombe dans le guet-apens du Roi Crabe et de ses (très) nombreux hommes de main. Le voyageur devra alors faire preuve d'habileté au kung-fu pour se débarrasser de ses (très) nombreux adversaires. Si seulement il n'avait pas massacré la famille du roi-crabe en dégustant un plateau de fruits de mer.
    Et pour tant, les ennuis ne font que commencer... Geof Darrow multiplie les scènes violentes comme les plus mauvais jeux de mots. Son dessin, d'une générosité extraordinaire, ne néglige aucun détail, pas un grain de sable ne manque dans ce désert pourtant si peuplé. Mais il ne faut pas s'y tromper, derrière ce livre de pure distraction, se cache le miroir à peine déformé d'une Amérique malade de ses excès de violence, de puritanisme, et de populisme.

  • La série la plus déjantée du moment revient chez Panini. Les lecteurs retrouveront avec plaisir l'humour, la violence et les scènes abracadabrantesques de kung-fu qui émaillent les aventures du moine combattant et de sa mule parlante Lord Evilyn Dunkirk Winniferd Esq. III. Au programme de ce volume, le Shaolin Cowboy va tenter d'affronter la plus parfaite des machines à tuer conçue par Mère Nature : le grand requin blanc !

    Geoff Darrow, «concept designer» sur la trilogie Matrix, est connu dans les comics pour avoir travaillé sur Hard Boiled avec Franck Miller. Il est épaulé par les réalisateurs et scénaristes Wachowski, dont la filmographie de Matrix à Speed Racer en passant par V pour Vendetta montre à quel point leur univers est imprégné de comics et de manga.

  • Geof darrow repousse encore plus loin les limites de l'illustration de comics et du sens du détail avec ces nouvelles aventures du shaolin cowboy.
    Postmodernisme et hyper dynamisme sont à l'ordre du jour dans l'une des séries les plus originales publiées actuellement. le shaolin cowboy a résolu son problème avec le roi crabe à sa façon habituelle en massacrant tout ce qui bouge. tandis que sa mule continue de monologuer et qu'ils s'enfoncent plus profondément dans le désert, une nouvelle menace surgit, sous la forme de m. excellent et de ses rimes endiablées.
    Il sera plus compliqué de se débarrasser de lui que d'un simple crabe.

  • Le shaolin cowboy traverse un désert sans fin à dos d'une mule parlante lorsque'il tombe dans le guet-apens du roi crabe et de ses sbires.
    Armé de son épée, de son habileté au kung-fu et de son fidèle révolver, le shaolin cowboy devra sauver sa peau dans une aventure délirante 100% adrénaline

  • Robots VS Monstres géants !

    Alors que la civilisation est perpétuellement menacée de destruction, l'humanité n'a plus qu'un seul espoir. Ou plutôt deux : les robots Big Guy et Rusty. Et si leur tâche est difficile, leur mission est simple : sauver le monde !

    Hystérique, drôle, tendre, loufoque, Big Guy & Rusty le garçon robot est un tourbillon d'action et d'aventure né de la folle créativité de deux génies du 9e Art : Frank Miller et Geof Darrow. C'est aussi et avant tout une lettre d'amour à l'âge d'or de la japanimation - Astroboy et Tezuka en tête -, aux films de monstres géants des années 1950 et à la culture grindhouse.

    Retrouvez aujourd'hui en France cette oeuvre jubilatoire dans sa toute dernière version, avec les nouvelles couleurs du génial Dave Stewart (Rumble, Hellboy) : une édition grand format de qualité, afin d'apprécier comme il se doit la générosité du dessin de l'auteur de Shaolin Cowboy.

  • Dans une société américaine répressive, Nixon, un inspecteur des contributions, est violemment blessé. Il subit une opération chirurgicale plus importante qu'il n'y paraît... À son réveil, il est de retour chez lui, persuadé de s'appeler Carl Seltz, d'être marié et père de deux enfants. Lorsque des souvenirs de son passé ressurgissent, ses « enfants » le droguent. La vie tranquille de Carl va changer de tempo.

  • Mais qu'a-t-il bien pu arriver à Shaolin Cowboy pour qu'il se réveille au milieu d'une horde de zombies, un os de poulet logé au fond de sa narine ? Pas le temps de gamberger, pour l'heure notre héros part s'armer de son bâton-tronçonneuse pour découper ces monstres un à un dans une redoutable danse de combat, mortel héritage de son apprentissage auprès des plus grands maîtres de kung-fu. Filmé par des badauds, la vidéo de ses exploits se retrouve très vite postée sur Ewe Tube : visionnée, likée, partagée aux quatre coins de la planète ! Mais la gloire devra attendre, Shaolin Cowboy a encore du pain sur la planche pour éradiquer la menace...
    Faisant la synthèse parfaite entre le récit pulp des années 30-40 et les films de l'âge d'or du kung-fu, The Shaolin Cowboy vous emporte dans un tourbillon de violence aussi jouissif qu'absurde, déployé par une maestria graphique et une science du découpage dont seul Geof Darrow a le secret !
    En bonus à cette édition française : une séquence d'introduction réalisée spécialement pour l'occasion et des suppléments graphiques (work in progress, concept arts, illustrations...) totalement inédits !

empty