Entreprise, économie & droit

  • Le 13 novembre 2015, des terrasses et restaurants de Paris, la salle de concert du Bataclan et le Stade de France étaient pris pour cibles par trois commandos kamikazes. Ces tueries de masse ont fait 130 morts et des centaines de blessés.
    Le procès historique qui s'ouvre à Paris le 8 septembre 2021 devra répondre aux questions que se pose toujours la France entière. Qui a commandité, organisé et exécuté ces attentats sans précédents ? Comment des doctrinaires islamistes sont-ils parvenus à enrôler des petits délinquants tout à coup prêts à sacrifier leur vie ? Mais aussi pourquoi nos services de renseignements n'ont-ils pas réussi à déjouer ces projets criminels, alors que la quasi-totalité des auteurs étaient fichés et connus de la justice ? Pourquoi nos forces d'élite ont-elles mis plus de deux heures pour neutraliser le commando du Bataclan ? Et si demain un autre attentat d'envergure se reproduisait, serions-nous mieux équipés pour y faire face ?

  • Bien avant les bandes-annonces, quand la télévision prenait le temps d'accueillir ses téléspectateurs par des mots doux, les speakerines ont été pendant plus de quarante ans des hôtesses aimables et jolies, qui présentaient les programmes à venir et comblaient les coupures à l'antenne.
    Olivier Minne, qui a été mis à l'antenne par la première speakerine, Jacqueline Joubert, raconte l'âge d'or de la télévision et l'histoire de ces femmes qui ont séduit des générations de téléspectateurs. Jacqueline Joubert, Catherine Langeais, Jacqueline Caurat, Jacqueline Huet, Denise Fabre, Évelyne Leclercq, Dorothée, Évelyne Dhéliat... loin d'être de simples potiches, elles se sont battues pour l'égalité des droits dans un monde dirigé alors par les hommes.
    Aujourd'hui, les femmes à la télévision, animatrices ou journalistes, doivent beaucoup à celles qui les ont précédées, audacieuses et volontaires, qui ne pouvaient compter que sur elles-mêmes.
    Dans ce livre tendre, nostalgique et souvent drôle, qui retrace l'histoire d'un métier disparu, Olivier Minne nous fait découvrir l'envers du décor et les origines du petit écran.

  • Face à une demande d'éthique financière, les placements verts connaissent un boom extraordinaire. Guillaume Sommerer nous explique en quoi ces offres sont financièrement rentables et décrit les produits existants et les critères pratiques de sélection.
    Mais ces placements sont-ils toujours aussi efficaces et sincères qu'on le prétend ? Les labels « verts » sont-ils tous fiables ? Comment être certain qu'un objectif dit « durable » est véritablement positif pour la planète ? Ce guide vous aidera à faire les bons choix et à éviter les faux semblants.
    - Un sujet incontournable et passionnant pour tout citoyen intéressé par son épargne et ses investissements.
    - Un livre riche d'informations pratiques mais aussi une enquête dans les méandres et les ambiguïtés de la finance verte.

  • "Tous égaux sous la robe" : la formule est belle, mais... sous la robe... combien d'histoires et de destins différents ! La robe, fil rouge, ou noir, de cet ouvrage, est ici prétexte à rencontrer les meilleurs acteurs de l'arène judiciaire. Les grands avocats Metzner, Le Borgne, Pelletier, Lemaire, et des magistrats tels que Bilger ou Coujard témoignent de la symbolique de ce vêtement singulier, et reviennent sur les grands procès qui les ont marqués. Bénéficiant d'un observatoire privilégié grâce à Valérie Bosc des Moutis, qui maintient la tradition de la prestigieuse Maison Bosc, réputée pour habiller les plus illustres hommes de loi depuis plusieurs générations, maître Daniel Richard a voulu, au gré de ses rencontres et de ses amitiés, partager quelques morceaux choisis des vies de ces ténors, loin du barreau.

    Sur commande
  • « Tâcheron : personne, qui effectue, sans initiative des besognes de commande, des travaux ingrats. » Le Petit Robert Lorsque Sophie Vouteau se retrouve sans emploi, deux voies s'offrent à elle : être au chômage ou à son compte. Elle devient auto-entrepreneur.
    Créativité rimant avec liberté, les débuts sont grisants. Mais très vite, l'heure est au désenchantement.
    Ses compagnons d'infortune, rencontrés au gré de son aventure, font le même constat : solitude, insécurité économique, absence de protection sociale, manque de reconnaissance, endettement, stress... Et au bout du chemin pour une grande majorité : la précarité.
    Surprise par l'envers du décor, elle relate, alternant humour, ironie et gravité, les embûches traversées, les solutions trouvées et les réflexions qui en découlent.
    Ma vie d'auto-entrepreneur est le témoignage fort d'une expérience douloureuse mais enrichissante.

    Sur commande
  • La crise économique actuelle a montré les limites de l'économie dominante : les recettes promus par elle ne faisant qu'enfoncer les pays pauvres dans plus de pauvreté, en attendant d'appauvrir les pays riches.
    Prix Gunnar Myrdal 2008 de la meilleure monographie en évolution de l'économie politique, ce livre prophétique est paru en 2007, à Londres, quelques mois avant la crise alimentaire en Afrique, deux ans avant la crise économique mondiale. Il donne les clefs d'une nouvelle économie pour conduire des pays en voie de développement à entrer dans le concert des pays industrialisés, au-delà d'un "colonialisme de la charité" infligé par les mêmes pays responsables de la domination de la finance sur l'économie.
    Une partie basée sur l'analyse historique nous fait voyager aux confins du monde des spéculateurs et des économistes de la Renaissance.

    Sur commande
  • La France est-elle réellement une nation irréformable ?
    L'oligarchie politique, plus inquiète de sa réélection et de son image médiatique que du bien commun, n'a plus de vision d'avenir et les Français espèrent qu'un jour surgiront des hommes et des femmes d'État nouveaux capables de sortir la France du déclin et de l'immobilisme.
    Car, la France a un avenir ! Oui, les réformes sont possibles ! Oui, la France et les Français ont en eux-mêmes l'énergie et la volonté pour affronter les défis d'un monde contemporain instable et dangereux. Osons l'avenir et suscitons l'émergence d'un renouveau politique pour une renaissance française.
    Un livre vrai, sans langue de bois et décapant, pour que la France se réveille !

    Sur commande
  • Depuis décembre 2000, j'ai eu l'une des meilleures places pour vivre et participer à un cas rare dans l'histoire des médias en France : donner une deuxième vie à une radio historique. Après avoir subi de plein fouet l'arrivée des radios libres en 1981, RMC frôla l'oubli pour rebondir et devenir un modèle dans son secteur. RMC connaît ainsi un retournement de son histoire et une performance qui la place dans le peloton de tète des radios. Comment en est-on arrivé là ? Aidée par une bonne dose d'inconscience... et le désintérêt général, une équipe a cherché, à tâtons et avec conviction, des solutions modernes pour s'adapter à la nouvelle donne. Cette équipe, toutes générations confondues, venue de tous horizons, a fait renaître RMC ! Vous retrouverez ici tous ceux qui ont réinventé cette station : les secrets des coulisses, les stratégies de reconquête élaborées, les erreurs et les errances... et bien sur, toutes les voix qui font la radio d'aujourd'hui. Mais avant tout, ce récit est l'histoire d'une entreprise de média, d'une équipe qui a compris un marché, réuni les bons artisans et travaillé pour obtenir, mois après mois, de meilleurs résultats. Une aventure passionnante que nous voulons, après douze ans de sondages à la hausse, partager avec tous ceux qui y ont participé pleinement : nos auditeurs. À 50 ans, Frank Lanoux travaille dans le secteur de la radio depuis tout juste 30 ans. Après RFM, NRJ, Europe 2 et plusieurs stations à l'étranger, il participe, dès l'origine du projet, à la reprise de RMC aux côtés d'Alain Weill.

    Sur commande
  • Nordhal Lelandais : du procès Noyer au procès Maelys Nouv.

  • Le vent de Vénus

    Jean-Marie Santander

    • Rocher
    • 2 Novembre 2012

    Les vents contraires, je les connais. L'éolien, c'est mon ADN, ma spécialité. Je fais partie des pionniers en France. Mon succès trop rapide a fait des envieux qui n'ont eu de cesse de me mettre des bâtons dans les pâles. Au point de m'obliger à quitter la présidence et la direction de Theolia, la première société privée cotée dans l'éolien en France, société que j'avais cocréée et emmenée en un temps record au SBF 120, indice boursier prestigieux de NYSE-Euronext Paris. Ma richesse n'est pas héréditaire. Parti de rien, je l'ai construite à mains nues. Et, sachant ce qu'elle m'a couté d'efforts et de sacrifices, je trouve révoltant qu'on la juge suspecte. Ce que l'on me reproche, au fond, c'est de m'être fait tout seul. D'avoir osé jouer dans la cour des grands. Pourtant, moi aussi, je suis un fils de famille : les Santander. Des hommes honnêtes, généreux, laborieux. Des hommes très modestes qui m'ont appris que l'on peut se construire sur ses échecs, aussi solidement que sur sa réussite. Ce livre raconte l'épopée de la famille Santander à travers quatre générations : du petit berger andalou qui abandonne son village, dans l'espoir d'une vie meilleure, en passant par la lente pérégrination du clan en Algérie, au Maroc et en France. Puis l'incroyable ascension sociale de Jean-Marie Santander. La chronique se développe de 1870 à nos jours, avec comme points forts : l'immigration, les énergies renouvelables et les coulisses de la Bourse et de la finance.

    Sur commande
  • "Que se passe-t-il dans votre tète, à vous Français ? Vous semblez perdus, déboussolés, frustrés aussi, alors que rien ne vous manque !" Redoutable interrogation d'une interprète de Shanghai au publicitaire Vincent Leclabart ! Les trente dernières années ont certes été marquées par plusieurs crises économiques bien identifiées ; mais un bouleversement majeur, survenu au tournant du millénaire est, lui, passé inaperçu.
    Fatigués de subir les messages dédaigneux et paresseux des hommes politiques et des publicitaires, les citoyens-consommateurs se sont révoltés. Emancipés et mieux informés, ils refusent désormais d'acheter du vent. A travers la correspondance de ce professionnel lucide avec une jeune Chinoise qui s'interroge sur la France, les évolutions économiques, les interventions politiques, les modes et les tendances, les utopies et les attentes de l'opinion, des années 1980 à nos jours, défilent et se donnent à comprendre, expliquant la "satiété" de consommation dans laquelle nous nous trouvons finalement aujourd'hui.

    Sur commande
  • Plus de 6 % du PIB français, près d'un million d'emplois directs non délocalisables, un solde excédentaire de 7,8 milliards d'euros dans la balance des paiements ! Des chiffres qui feraient rêver n'importe quel secteur d'activité français.

    Ces chiffres sont ceux du tourisme, pourtant grand oublié des débats politiques en cette période de campagne. C'est pourquoi le Club France Terre de Tourisme a souhaité qu'enfin on parle tourismes, dans toutes leurs richesses et leurs variétés. En donnant la parole à des professionnels et à des parlementaires de droite et de gauche, ce livre rappelle que le secteur touristique, au-delà des clivages politiques, revêt un exceptionnel potentiel de croissance pour la France.
    Il avance des propositions concrètes et opérationnelles pour que la France retrouve enfin une politique touristique ambitieuse.

    Sur commande
  • Des Francs-Maçons au Cercle de l'Union Interalliée, de l'Institut Montaigne au XXIe Siècle, cette 4e édition de Clubs & Réseaux d'influence lève le voile sur plus de 200 grands clubs.
    Un guide pratique pour découvrir les coulisses des réseaux d'influence qui gouvernent la France : qui sont leurs membres ? Combien coûte l'adhésion ? Où trouver des parrains ? Comment y entrer ?

    Sur commande
  • La course au micro crédit

    Collectif

    • Rocher
    • 29 Avril 2011

    Johan, Loïc et Benjamin viennent d'obtenir leur diplôme d'Ecole de commerce et se destinent aux métiers de la finance.
    Dans un contexte de crise économique mondiale, ils s'interrogent sur la légitimité de leur vocation. Ils veulent obtenir une réponse à la question essentielle: quelle est l'utilité fondamentale de la finance ? Ils vont avoir cette idée folle : se lancer dans un voyage initiatique qui les fera revenir aux sources de la finance, là où elle est une arme essentielle dans la lutte contre la précarité et l'exclusion.
    Un tour du monde à vélo, pendant un an, à la découverte de la microfinance. Une course dont les étapes, dans les zones de grande pauvreté, leur permettront de rencontrer les acteurs du microcrédit. Des sommets millénaires de l'Himalaya aux mégalopoles asiatiques, des glaces de Patagonie à la chaleur étouffante de l'Afrique, entre sentiment de liberté et perte des repères, ils vont examiner d'un regard neuf ce modèle de développement durable.
    Ils en comprendront les enjeux, distingueront ses dérives, découvriront son essence et son moteur: être une passerelle vers l'inclusion économique et sociale. Leur récit de voyage est rythmé par les portraits d'hommes et de femmes, rencontrés dans les bidonvilles, les zones périurbaines et rurales, qui ont mis un pied hors de la précarité, avec l'aide quasi providentielle du microcrédit venu appuyer leur courage d'entreprendre.

    Sur commande
  • Dans L'arnaque du siècle, Nicolas Dupont-Aignan dresse un portrait au vitriol de la monnaie unique, conçue selon lui contre les peuples et au service des banquiers. À l'aide de données économiques éloquentes, il prouve que l'euro est une impasse dont il faut sortir au plus vite : vie chère, chômage et délocalisations sont en effet la conséquence directe d'une monnaie surévaluée de 30 % et mal adaptée à l'économie française.
    L'auteur nous raconte des anecdotes stupéfiantes sur la façon dont la classe politique s'est soumise au dogme de la monnaie unique. Il dénonce l'enchevêtrement des intérêts de la banque et des politiques, et lève au passage le voile sur un scandale d'État : l'affaire France Trésor.
    Au-delà de la dénonciation, cet ouvrage est un véritable mode d'emploi de la sortie de crise. C'est aussi un message d'espérance : Nicolas Dupont-Aignan voit dans la sortie de l'euro une occasion unique pour les Français de retrouver l'usage de leur liberté, de renouer avec un projet politique enfin tourné vers la croissance et de bâtir une vraie Europe des nations.

    Sur commande
  • Hervé Novelli, secrétaire d'État chargé du Commerce de l'Artisanat, des PME, du Tourisme, des Services et de la Consommation, est l'inventeur de l'auto-entreprise, qui a révolutionné la création d'entreprises en France. Grâce à ce nouveau régime, en place depuis janvier 2009, près de 300 000 auto-entrepreneurs auront " créé leur boîte " d'ici la fin de l'année. Plus que le nombre d'entreprises " classiques " ! Et ce n'est qu'un début... Le secret de ce succès : son hypersimplicité. Simplicité de création (dix minutes sur Internet), simplicité de gestion (pas besoin de comptable), simplicité d'imposition (un forfait unique sur le chiffre d'affaires). Et rien à payer tant qu'on n'a pas gagné d'argent... Grâce à l'auto-entreprise, l'esprit d'entreprise, qui est aussi l'esprit d'aventure, souffle de nouveau en France. Malgré la crise. Chômeurs, étudiants, salariés, retraités, hommes et femmes, jeunes ou moins jeunes, une nouvelle génération est née : la " génération auto-entrepreneurs ". " Un phénomène de société ", comme l'a dit Nicolas Sarkozy. En annexe : tout ce que vous devez savoir pour devenir, vous-même, auto-entrepreneur.

    Sur commande
  • Scandales boursiers, faillites, captations d'héritage, détournements d'argent, ruines et spoliations : ces gros titres résonnent dans l'émotion du jour.
    Mais si les grands noms claquent et sont le sujet d'émissions à sensation - un jour Madoff aux États-Unis, un autre Kerviel en France -, on oublie les victimes de l'affairisme débridé... Sait-on seulement qu'avec le seul salaire de certains traders, on pourrait payer le gouvernement français au complet ? Combien d'épargnants, petits et même gros porteurs, ont subi le diktat des marchés mis à mal par des banquiers surfant sur l'indécence de leurs bonus hollywoodiens ? Ces scénarios cyniques, me Daniel Richard les vit quotidiennement.
    C'est pourquoi celui que la télévision a surnommé " la terreur des banquiers " nous livre les cas les plus édifiants. Il explique la raison de la colère des épargnants. Et, au-delà, comment se défendre et gagner contre les abus de certaines banques.

    Sur commande
empty