Tania Crasnianski

  • Hitler, Mao, Mussolini, Pétain, Churchill, Franco, Kennedy, Staline : les huit hommes les plus puissants du XXe siècle ont entretenu des liens passionnels avec leurs médecins. Béquilles de tous les instants, prescripteurs de traitements divers, confidents indispensables, ces praticiens discrets, souvent médiocres, oeuvrent dans les coulisses du pouvoir. Garants de la capacité de ces chefs d'État à gouverner, ils sont les seuls témoins de leur intimité. Parfois qualifiés d'empoisonneurs, d'éminences grises ou d'amuseurs, on leur a prêté une influence sans égale. La confiance absolue accordée par leur unique patient et les secrets en leur possession en font des bombes à retardement.
    La découverte fascinante et inquiétante des dessous les mieux cachés du pouvoir.

  • Jusqu'en 1945, leurs pères étaient des héros. Après la défaite allemande, ils sont devenus des bourreaux. Gudrun, Edda, Niklas et les autres sont les enfants de Himmler, Göring, Hess, Frank, Bormann, Höss, Speer et Mengele, ces noms synonymes de l'horreur nazie.
    Ces petits Allemands ont vécu la Seconde Guerre mondiale en privilégiés, entourés par des parents affectueux et tout puissants. Pour eux, la chute du Reich a été un coup de tonnerre. Innocents et inconscients des crimes paternels, ils en ont alors découvert toute l'étendue. Certains ont condamné, d'autres n'ont cessé de révérer ces hommes honnis par l'humanité entière. Tous ont dû composer avec une histoire qui les dépassait et assumer un héritage familial bien trop lourd.

empty