• Une Curie peut en cacher une autre, et si Marie, physicienne et chimiste double Prix Nobel, a inspiré le monde entier, ses filles Irène et Ève ont également eu des vies hautement romanesques.

    Marie Curie est une combattante : malgré des débuts difficiles en Pologne occupée, avec une mère malade puis des études à Paris sans le sou, elle révolutionne la médecine et les recherches sur la radioactivité aux côtés de Pierre Curie. Mais si on connaît bien la scientifique, la femme et mère, aussi, est passionnante - et l'éducation qu'elle dispense à ses deux filles les mènera chacune vers un grand destin.
    Irène suivra la voie scientifique de sa mère : Prix Nobel de chimie à son tour, c'est en femme engagée qu'elle prend part à la lutte pour les droits des femmes. Ève, sa cadette, choisit les lettres et la diplomatie : auteure du primé Madame Curie, elle côtoie les plus grands, des Roosevelt à Gandhi en passant par Churchill, et tient un rôle essentiel au sein des Forces françaises libres auprès de de Gaulle.
    Claudine Monteil brosse le portrait de ces trois femmes aux destins fulgurants et complexes, dont le courage, l'intelligence et l'engagement ont contribué à bâtir leur siècle.

  • Eve Curie

    Claudine Monteil

    Fille de Pierre et Marie Curie, Ève Curie fut une femme d'action et de conviction. Tour à tour, et avec le même sens de l'engagement et de l'audace, elle est présente aux côtés de De Gaulle dès juin 1940, correspondante de guerre couvrant tous les fronts, de l'Europe, de l'Afrique et de l'Extrême-Orient, simple soldat volontaire des Forces françaises libres, conseillère spéciale du secrétaire général de l'OTAN, seule femme à occuper, en pleine guerre froide, un poste d'une telle envergure stratégique.

    D'une détermination farouche, exerçant une véritable fascination sur les médias, elle sillonne le monde avec son mari, l'Américain Henry Labouisse, directeur exécutif de l'Unicef, et s'engage au service des enfants et dans la lutte contre la faim durant la crise du Biafra.

    C'est ce parcours d'exception d'une femme de tous les défis, éprise d'action et de liberté, que relate ici Claudine Monteil, en s'appuyant sur de nombreuses archives inédites du fonds Curie. Ève Curie ne fut pas scientifique, mais elle eut l'étoffe d'une héroïne pour la défense des libertés.

  • Signataire en 1971 du Manifeste des 343 en faveur de l'avortement libre, Claudine Monteil a eu la chance de militer aux côtés de Simone de Beauvoir pour les droits des femmes.
    S'adressant à celle qu'elle a si bien connue, elle fait le point sur la marche des femmes vers plus d'autonomie et un plus grand épanouissement dans un monde plus juste. Croire en son talent, en sa force : n'est-ce pas ce qui compte plus que jamais ? C'est en tout cas le message que distillent les portraits et les parcours que propose ici Claudine Monteil, ceux de femmes d'Europe, d'Inde, d'Afrique ou des Etats-Unis, agricultrices ou entrepreneures, charcutières ou diplomates, artistes ou médecins, femmes de pêcheurs ou scientifiques, qui révèlent ce qu'être femme veut dire soixante ans après la publication du Deuxième Sexe.

    Sur commande
  • A Rotterdam, aux Pays-Bas, la municipalité a autorisé au printemps 2009 la discrimination entre les sexes dans un théâtre. Qui aurait imaginé qu'au XXIe siècle, en Europe, que les droits de l'homme et donc de la femme soient en danger ? Simone de Beauvoir avait pourtant alerté sur ces possibles régressions. Claudine Monteil, amie de l'auteur du Deuxième Sexe, offre dans cet ouvrage une analyse politique et littéraire de l'actualité de l'oeuvre : dénonciation des dictatures, de la torture, de l'oppression des femmes dans de nombreux pays... Cet ouvrage contient des entretiens inédits avec Simone de Beauvoir et des membres de sa famille.

    Sur commande
  • ?Charlotte arrive à Princeton, aux États-Unis, pour passer quelque temps avec son père, Jean-Claude Cavagnac, le célèbre mathématicien professeur à linstitut où sillustrèrent Robert Oppenheimer et Albert Einstein.
    À son arrivée, Cavagnac disparaît. Son corps est retrouvé dans le lac Carnegie. Suicide ? Assassinat ? Pour quelles raisons ? Des collègues jaloux ? Des étudiants déçus ? Ses travaux mathématiques lavaient-ils mis sur la voie dune découverte stratégique pour une grande
    puissance ? La CIA, le FBI et les services secrets français sont sur
    les dents. Et sil sagissait dun règlement de comptes où les États-Unis et la France sont impliqués ?
    Avec laide de Michael Taylor, lagent du FBI en charge de laffaire, Charlotte va dénouer les mystères de cette disparition.

    Un thriller impitoyable dans une élégante ville universitaire aux
    apparences trompeuses.

    ?Historienne, issue dune famille de scientifiques, Claudine Monteil vit entre la France et les États-Unis. Elle signe ici le premier volume dune série de thrillers où lon retrouvera le personnage de Charlotte Cavagnac.


    Sur commande
  • L'une blonde, l'autre brune. L'une peintre, l'autre écrivain ; l'une sage, l'autre rebelle. Malgré leurs différences, Hélène et Simone de Beauvoir sont unies par un amour indéfectible que ni le temps ni les divergences esthétiques ou politiques ne parviendront à entamer.
    Alors que Simone obtient l'agrégation de philosophie et rencontre Jean-Paul Sartre, Hélène réalise sa première exposition de peinture sous le regard de Picasso. Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, les deux soeurs sont séparées. Hélène épouse à Lisbonne l'un des élèves de Sartre, Lionel de Roulet, défenseur actif de la France libre, et réalise une première série de tableaux sur la vie quotidienne au Portugal. Restée en France pendant l'Occupation, Simone publie son premier roman, L'Invitée. La Libération rassemble les deux soeurs qui sont alors entraînées dans le tourbillon de la création et dans les affres de la guerre froide. Simone et Hélène parcourent le monde, se croisent, se rejoignent, se séparent encore. L'une atteint la célébrité, l'autre y aspire mais, malgré de nombreuses expositions, reste moins connue. Jalousies, amours déçues, rivalités, fascination, conflits politiques peuplent l'univers des deux soeurs et alimentent leurs confidences. Mai 1968 les réunit à nouveau dans l'aventure des droits des femmes que Claudine Monteil vécut à leur côté. L'auteure raconte, dans l'intimité, les joies, les chagrins et les luttes de ces deux femmes exceptionnelles, dont l'une laisse une oeuvre littéraire colossale et l'autre plus de huit cents tableaux et gravures. Une histoire fascinante du xxe siècle.

    Sur commande
  • Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir ont marqué le XXe siècle, participant à ses combats : la Résistance, l'opposition à la guerre d'Algérie, la lutte contre la guerre menée par les Etats-Unis au Vietnam, Mai 68, le Mouvement de Libération des Femmes... Véritables consciences de leur époque, ils ont bataillé pour que triomphe partout la liberté.

    Bâtisseurs chacun d'une oeuvre littéraire et philosophique majeure, Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir ont donné toute sa dimension à l'expression d'"intellectuel engagé". Animés d'une passion tumultueuse, hors norme, les amants ont imprimé le siècle de leurs mots et de leurs convictions.

    Claudine Monteil brosse un portrait original et personnel de ces figures de la littérature française. Elle rend vivants leurs relations, leurs déchirements comme leurs accomplissements. Un ouvrage dense et singulier, comme furent leur amour et leur foi en la liberté.


    Docteur en histoire, Claudine Monteil a milité pour les droits des femmes auprès de Simone de Beauvoir, avec laquelle elle s'est liée d'amitié. Depuis plusieurs années, l'auteur donne des conférences en France et à l'étranger sur l'engagement des deux écrivains.

    Sur commande
  • «Entre nous il s'agit d'un amour nécessaire : il convient que nous connaissions aussi des amours contingentes.» La proposition est de Sartre, mais Simone de Beauvoir y souscrit. Entre eux deux, un lien indéfectible, bien plus fort que le mariage, va se créer : celui de l'écriture, une respiration exigeante. La seule qui justifiât leur entreprise de vivre. Qu'il s'agisse de défendre les droits de l'homme ou la condition féminine, l'écriture est l'oxygène au service de la liberté. Ils ont été les témoins engagés des événements du siècle : l'Algérie, le Vietnam, le MLF... Le refus d'obéissance fut leur credo, et la plume, leur arme, en dépit de la haine et des insultes. Féministe, elle clame haut et fort : «On ne naît pas femme, on le devient.» Humaniste, il revendique la responsabilité de chacun de ses actes.
    Ils se doivent tant l'un à l'autre...


  • simone de beauvoir, c'est d'abord une grande femme de lettres, romancière lauréate du prix goncourt pour les mandarins, biographe auteure de mémoires historiques du xxe siècle, philosophe dénonçant dans deux essais majeurs la condition des femmes et des personnes âgées.
    a travers ses oeuvres et sa vie, elle a lutté sans relâche contre les injustices, les racismes, les tabous, les guerres, les tortures, et éveillé les consciences. auteure de l'essai le deuxième sexe sur la condition des femmes, elle continue aujourd'hui d'influencer l'existence de millions de femmes à travers le monde. rarement une philosophe n'aura autant transformé la vie de ses contemporains. en 1970, à soixante-deux ans, elle se lance dans le combat féministe avec enthousiasme, participe aux actions du mlf qui brisent les tabous et changent la société.
    avec les jeunes féministes, qu'elle surnomme affectueusement " les filles ", elle connaît une seconde jeunesse. a travers cinquante belles histoires, claudine monteil, qui a eu le privilège d'être une de ses proches amies, nous livre le récit étonnant du parcours de simone de beauvoir, de son enfance bourgeoise à son décès en 1986. un portrait intime d'une femme qui n'a jamais cessé de revendiquer la liberté.
    " oui, on peut changer le monde ", disait-elle volontiers. c'est ce que raconte cet ouvrage. une épopée extraordinaire pour une femme hors du commun à qui nous devons tant.

  • Les amants des temps modernes de Claudine Monteil, paru en 2001, de nouveau disponible. Edition inchangée.  Des bas-fonds de Londres aux studios de Hollywood, la vie de Chaplin est aussi palpitante et imprévue que celle de Charlot. La Ruée vers l'or et Les Lumières de la ville en font vite l'un des hommes les plus célèbres de son époque.
    Pour autant, Chaplin n'oublie pas ses origines. Sa soif de justice crève l'écran. Quand il dénonce dans Les Temps modernes la misère de la condition ouvrière, il devient dangereux. Et plus encore avec le Dictateur  :  ses propos, jugés trop proches du discours communiste, heurtent l'Amérique conservatrice. Débute alors contre Chaplin une traque acharnée, savamment orchestrée par Hoover, le patron du FBI, devenu son pire ennemi.
    Dans ce contexte de chasse aux sorcières et après trois mariages malheureux, Chaplin rencontre Oona O'Neill. Malgré leur grande différence d'âge, c'est le coup de foudre. Ils se marient, ont huit enfants, et affrontent toutes les campagnes de diffamation. Mais, en pleine gloire, Charlie se voit condamné à l'exil et se réfugie en Suisse avec sa famille, où il continuera à travailler jusqu'à sa mort.
    Une page dans l'histoire de l'Amérique.

     

    Sur commande
empty