• Sous l'Occupation, le marché de l'art a été florissant. Une semaine après l'entrée des troupes allemandes dans Paris commence la saisie des oeuvres appartenant aux familles juives.
    Sous la plume d'Emmanuelle Polack se déploie une galerie de protagonistes - marchands, commissaires-priseurs, antiquaires, experts, courtiers, acheteurs, conservateurs. On entre dans le lieu de leurs activités - appartements, galeries, salles de ventes aux enchères, palaces, banques.
    Une faune d'intermédiaires peu scrupuleux profite de la confiscation des oeuvres. On découvre le destin tragique de galeristes juifs victimes de l'« aryanisation » du monde de l'art. Après la guerre, peu de sanctions seront prises. Aujourd'hui, de nombreuses oeuvres n'ont toujours pas été restituées. Elles sont les témoins silencieux de l'Histoire.

  • Les destins exemplaires de quatre femmes engagées.

    Pilote, étudiante, résistante ou simple volontaire, chacune a refusé la fatalité et décidé de prendre parti - de résister - durant le conflit de 39-45. Toutes, elles paieront cet engagement de leur vie.
    Amy Johnson, pilote britannique dont la passion et le talent pour l'aviation ont constitué un formidable défi face aux préjugés de son époque.
    Sophie Scholl, jeune étudiante munichoise, qui dénonce le régime nazi au travers d'actions non violentes.
    La française Berty Albrecht, qui s'est toujours battue pour l'éducation, l'indépendance et le droit de vote pour tous, les hommes comme les femmes.
    Et enfin Mila Racine, qui à tout juste 22 ans aide des enfants juifs à fuir l'occupant nazi.

  • En Pologne, un homme, surnommé Simon le voleur de temps, s'enrichit en prêtant de l'argent. Pour être plus riche encore il souhaite marier sa fille aînée, Sarah, à un vieil homme fortuné. Mais Sarah est amoureuse d'un jeune violoniste désargenté. Que fera Simon le Voleur de temps oe

    Sur commande
  • Dès le début de l'occupation, Rose Valland, attachée de conservation au Jeu de Paume, recense dans le plus grand secret les oeuvres volées aux Juifs, stockées là en attendant d'être acheminées en Allemagne. En 1945, avant même la signature de l'armistice, elle part à la recherche des oeuvres volées, pour les ramener et les restituer à leurs propriétaires. On estime aujourd'hui qu'elle est à l'origine du sauvetage de plus de la moitié du patrimoine culturel juif, dès l'immédiat après-guerre.

    La première partie de l'album retrace en bande dessinée la vie de Rose Valland, la deuxième partie est une chronologie détaillée et très richement illustrée de photos et documents inédits d'époque.

    Sur commande
  • Voici pour la première fois publiées les notes manuscrites de Rose Valland (1898-1980), inédites à ce jour, accompagnées d'un appareil critique et documentaire.
    A partir de mars 1941, Rose Valland, attachée de conservation au musée du Jeu de Paume, est l'unique témoin français des exactions perpétrées par une organisation culturelle du parti nazi dirigée par le ministre du Reich Alfred Rosenberg, sous l'autorité personnelle d'Adolf Hitler. La mission principale de l'Einsatzstab Rosenberg (ERR) consiste dans le repérage et la confiscation des collections d'oeuvres d'art juives - mais pas uniquement -, en France, Belgique, Luxembourg et Pays-Bas : le pillage des galeries d'art, des commerces d'antiquités et des habitations particulières mais également l'enlèvement de maints dépôts faits en banque.
    Grâce à Rose Valland, le quotidien ignoble de la spoliation apparaît ici au grand jour.

  • Cet ouvrage réunit deux contes. Tout d'abord La Fille du charbonnier raconte l'histoire d'un pauvre charbonnier juif qui est arrêté pour ne pas avoir payé l'impôt. Devant le roi, il vante la beauté et l'intelligence de sa fille. Ce dernier lui soumet une énigme que sa fille devra résoudre pour sauver la vie son père. Dans Simon le Voleur de Temps, un homme qui s'enrichit en prêtant de l'argent tente de devenir plus riche encore : il souhaite marier sa fille aînée Sarah à un vieil homme fortuné. Mais Sarah est amoureuse d'un jeune violoniste désargenté. (Un CD accompagne le livre).

    Sur commande
  • Séraphin s'occupe de Kako, l'hippopotame vedette du Jardin des plantes de Paris depuis son arrivée d'Afrique il y a sept ans. C'est lui qui l'a nourri au lait de chèvre alors qu'il était bébé, lui qui surveille la température de son bain, c'est grâce à lui si Kako se porte bien aujourd'hui. Mais ce 15 juillet 1903, Kako est de mauvaise humeur, de très mauvaise humeur. La nuit a été épouvantable, il a peu dormi et a été terrifié par les pétards du bal du 14 juillet. Et pour couronner le tout, Séraphin arrive en retard pour le nourrir. Le drame est inévitable. Fondé sur un atroce fait divers, ce livre rappelle de façon on ne peut plus cruelle qu'un animal sauvage reste un animal sauvage en toute circonstance. Une histoire qui fera frémir petits et grands.

    Sur commande
  • Septembre 1940. Paris est occupée par les nazis. Rose Valland, alors conservatrice du musée du Jeu de Paume, assiste, impuissante, au pillage des oeuvres d'art que les soldats du Reich entreposent dans ce musée avant de les envoyer en Allemagne. Bien décidée à sauver ce précieux patrimoine qui risque d'être détruit ou de disparaître à jamais, Rose Valland s'engage alors dans la Résistance civile. Au péril de sa vie et par amour pour l'art, elle suit en cachette la trace des tableaux volés...

empty