• UN dictionnaire indispensable pour les élèves de CM1, CM2 et 6e.
    35 000 mots et sens.
    2 000 Noms Propres.
    Et aussi : des compléments encyclopédiques, des informations sur l'étymologie des mots, des encadrés sur l'histoire des mots, de nombreux synonymes et contraires, des tableaux de conjugaison et des rappels de grammaire, des focus sur les oeuvres d'art majeures, un atlas détaillé et illustré des pays du monde, une chronologie universelle illustrée.
    Avec plus de 60 fiches aide-mémoire pour réviser les notions-clés du programme.

  • 150 drôles d'expressions pour ramener sa science Nouv.

    Jusqu'à preuve du contraire, en science comme en langue, on cherche à percer des mystères et à déjouer les fausses évidences... Se jouer des mots pour que les mots ne se jouent pas de nous, voilà précisément à quoi nous invite Étienne Klein, en passant au microscope quelques-unes de nos expressions préférées.

    À propos de l'auteur :
    ÉTIENNE KLEIN Physicien et philosophe des sciences, il dirige le laboratoire de recherche sur les sciences de la matière au Commissariat à l'énergie atomique (CEA) et enseigne à CentraleSupélec. Il anime l'émission La Conversation scienti? que chaque samedi sur France Culture. Il est également l'auteur du best-seller Le Goût du vrai (Gallimard, 2020).

    À propos des co-autrices et co-auteurs de l'ouvrage :
    Amandine Mussou est maîtresse de conférences en langue et littérature françaises du Moyen Âge à l'Université Paris Diderot.
    Nathalie Koble est archiviste paléographe. Elle est maîtresse de conférences à l'École normale supérieure (Paris) et à l'École polytechnique (Palaiseau). Ses travaux portent sur la mémoire inventive de la littérature médiévale et sur la traduction et la pratique de la poésie.
    Florent Coste enseigne la littérature et la langue médiévales à l'Université de Lorraine et s'intéresse particulièrement aux rapports entre littérature et politique au Moyen Âge et aujourd'hui.
    Yoan Boudes est doctorant en langue et littérature médiévales. Il s'intéresse aux savoirs, aux représentations et à l'écriture du monde animal et de la nature au Moyen Âge. Il est actuellement ATER à l'Université Lyon 2.
    Laëtitia Tabard est maîtresse de conférences en langue et littérature françaises du Moyen Âge à l'Université du Mans.

  • Ce Dictionnaire des synonymes Larousse a été couronné par l'Académie française pour la qualité de son contenu. Réalisé par des linguistes et des enseignants, ce guide idéal au format maniable comporte plus de 165 000 synonymes et exemples, des précisions sur les niveaux d'intensité, les nuances de sens et les niveaux de langue, près de 25 000 exemples d'emploi, ainsi que des renvois vers les mots de sens proches. C'est un ouvrage indispensable pour les enseignants, les élèves, les professionnels de la communication et de l'écriture, ainsi que toutes les personnes désireuses d'employer le bon mot à bon escient et d'éviter les répétitions.

  • Pourquoi raconte-t-on des salades ou coupe-t-on la poire en deux ? L'herbe est-elle vraiment plus verte ailleurs ? Qu'est-ce au juste que ce mystérieux pot aux roses qu'on cherche à découvrir ?
    Comme la terre, qui recèle tant de richesses, la langue française a l'art de cultiver les secrets, les trésors. Et quand c'est Stéphane Marie qui se charge de les « exhumer » (au sens propre, sortir de terre), c'est sûr, on en prend de la graine sans jamais faire chou blanc... Lancer des fleurs à un maître du jardinage, c'est le bouquet... En même temps, il en a dans le ciboulot ! Jugez plutôt.

    RACONTÉES PAR NATHALIE GENDROT Romancière et dramaturge, elle a collaboré, avec Alain Rey, à plusieurs ouvrages sur la langue parus au Robert.

    AVEC LA PARTICIPATION DE STÉPHANE MARIE Animateur de l'émission Silence, ça pousse ! sur France 5 et auteur de nombreux ouvrages sur le jardinage.

  • Je parle comme je suis ; ce que nos mots disent de nous Nouv.

    Dans une société de l'hypercommunication, notre langue change à toute vitesse. De nos jours, nous sommes en mode, souvent connectés, toujours sur Facebook à distribuer des likes et des émoticônes, appeler à la bienveillance ou exprimer sa colère, traquer la fake news, réagir au buzz, et ponctuer nos phrases de du coup, en même temps, voilà, et bonne continuation.

    Notre langue nous dit et nous révèle si l'on sait analyser ses mots et retrouver leurs sens, comme le fait Julie Neveux dans cet essai passionnant. D'une plume savante, drôle et franchement décomplexée, elle nous emmène dans un voyage linguistique et une enquête jubilatoires : dis-moi comment tu parles, je te dirai qui tu es.

  • Dans un format de poche très pratique, ce dictionnaire de 200 000 mots est LA référence pour développer et moduler son vocabulaire. Au-delà des synonymes, qui permettent d'éviter les répétitions, il offre la plus large palette de mots correspondants à des nuances de sens et d'usage, reflets de la richesse de la langue française.

  • L'aventure millénaire des mots racontée par Alain Rey.

    Un dictionnaire unique au monde, à lire comme un roman.
    Plus de 10 000 mots, expressions et sens nouveaux.

    - Plus de dix siècles de voyage dans la langue des idées, des cultures et des sociétés.
    - L'histoire détaillée de 60 000 mots : pour chaque mot, son étymologie, son entrée repérée et datée dans la langue, ses évolutions de forme, de sens et d'usage au cours des siècles - Des schémas pour retrouver la généalogie des mots, souvent inattendue.
    - Des articles de synthèse qui apportent un éclairage sur le français et toutes les langues qui l'ont influencé.
    Six années de recherche, un travail monumental !

  • « Le médecin a demandé aux collégiens de se laver les mains. » Cette phrase anodine comporte plusieurs ambiguïtés que notre cerveau peine à résoudre. Le médecin est-il une femme ou un homme ? Les collégiens sont-ils un groupe de garçons ou un groupe mixte constitué de filles et de garçons ? Les règles actuelles du français ne permettent pas de le déterminer.

    Pourtant, les règles d'accord n'ont pas toujours favorisé le masculin. Elles sont le fruit des vagues de masculinisation progressive du langage. Ainsi, de nombreuses pratiques langagières courantes nous contraignent à percevoir le monde à travers un prisme masculin.

    Réflexion acérée sur les liens entre le langage, la pensée et les constructions sociales liées au genre, cet ouvrage s'appuie sur des études scientifiques, nombreuses sur le sujet. Il fourmille aussi d'expériences ludiques à faire avec son entourage, pour apprendre à démasculiniser notre langage et notre perception du monde... autrement dit pour retrouver une langue plus inclusive.
    Pascal Gygax dirige l'équipe de psycholinguistique et psychologie sociale appliquée de l'université de Fribourg.
    Sandrine Zufferey est professeure ordinaire de linguistique française à l'université de Berne.
    Ute Gabriel est professeure à l'université norvégienne des sciences et de la technologie où elle enseigne la psychologie sociale.

  • Pourquoi les Bourbons prennent-ils un « s » quand les Macron n'y ont pas droit ? Pourquoi le nom de Charles de Gaulle est-il un aptonyme ?

    Amis des mots, vous le savez, le français est une langue compliquée mais elle est aussi savoureuse, acidulée, colorée, sucrée... comme un bonbon ! Toutes ses bizarreries, ses règles alambiquées et ses exceptions sans fin sont autant de friandises.

    Au fil de ce livre, je vous raconte ces erreurs qui sont entrées dans le dictionnaire et lève le voile sur des accords qui causent bien des désaccords. Vous apprendrez aussi à résoudre le casse-tête des prépositions et percerez le secret des calembours.

    Régalez-vous, la boîte de bonbons est ouverte !
    />

  • Notre niveau en orthographe baisse depuis trente ans. Sont mis en cause Internet et les nouvelles technologies, la méthode globale, les ministres de l'Éducation nationale et leurs réformes, les programmes scolaires, voire la baisse de l'intelligence des enfants eux-mêmes...Mais désigne-t-on les bons coupables ? Que s'est-il donc passé pour qu'on en arrive à un constat si accablant ?

    Notre niveau en orthographe baisse depuis trente ans. Sont mis en cause Internet et les nouvelles technologies, la méthode globale, les ministres de l'Éducation nationale et leurs réformes, les programmes scolaires, voire la baisse de l'intelligence des enfants eux-mêmes...
    Mais désigne-t-on les bons coupables ? Que s'est-il donc passé pour qu'on en arrive à un constat si accablant ?Pour Christophe Benzitoun, le problème vient des défenseurs du bon usage qui ont fait subir depuis des siècles des complications insensées à l'orthographe et à la grammaire, devenues intouchables, sacrées. Au point de créer une fracture irrémédiable entre la langue écrite et la langue orale qui, elle, ne cesse de se transformer. À vouloir protéger le français contre un péril mortel imaginaire, on risque de le figer, de le fossiliser, d'en faire une langue morte comme le latin et le grec ancien.

    Dans cet essai documenté et passionnant, l'auteur défend la nécessité d'une vraie modernisation du français. Modernisation indispensable pour que le français reste une langue vivante !

    Christophe Benzitoun est enseignant-chercheur en linguistique française à l'université de Lorraine et membre du laboratoire ATILF.

    L'intégralité des droits d'auteur de ce livre sera reversée à l'Association de formation et de recherche sur le langage qui prévient l'échec scolaire et lutte contre l'illettrisme en France.

  • 150 drôles d'expressions

    Alain Rey

    Jouer avec les mots pour qu'ils ne se jouent pas de nous. Éclairer les obscurités, lever les couvercles qui font de nos expressions favorites des trésors cachés.

    Voilà ce qu'une équipe d'amoureux du langage, animée par Alain Rey, a imaginé pour nous permettre d'« en connaître un rayon » et faire que nous cessions d'« être dans le coaltar ».
    Quand on se lève « dès potron-minet », on peut reconnaître le minet, mais certes pas le potron.
    Si les choses se produisent « au fur et à mesure », qu'es aco, ce « fur » ?

    La langue française est une richesse, mais c'est aussi une boîte à malice. Déjouer cette malice, ce n'est pas trahir notre langage, c'est l'enrichir, et c'est nous faire plaisir.
    150 fois plaisir, par les temps qui courent, ce n'est déjà pas si mal !

    Racontées par Alain Rey, Linguiste et lexicographe reconnu, Alain Rey est l'auteur de nombreux ouvrages sur la langue française et l'un des principaux créateurs des dictionnaires Le Robert.

    Avec la participation de Stéphane De Groodt, Comédien de renom, ce natif de Bruxelles est également un funambule des mots connu notamment pour ses chroniques sur Canal+ qui ont donné naissance à ses célèbres Voyages en absurdie (Plon).

  • Savez-vous que les mots lire et récolte ont la même racine ?
    Que chauvin , espiègle et rocambolesque viennent de noms de personnages de la littérature ?

    Pour chaque mot, retrouvez :
    Son origine (langue d'origine, racine...) ;
    Sa date d'apparition dans la langue ;
    Son sens originel et les évolutions de ce sens ;
    Les diverses formes prises depuis sa première attestation ;

    Le classement des mots par familles historiques permet de mettre en évidence l'étonnante évolution d'une langue riche et vivante.

  • Mais d'où viennent-elles ? Que veulent-elles vraiment dire ? Jean Maillet, véritable archéologue de la langue française est aussi un enquêteur obstiné !
    Suivez-le sur les traces de nos expressions françaises les plus drôles et les plus charmantes pour qu'il en révèle l'origine parfois très surprenante.

    Être tabaillot, manger à tous les rateliers, avoir l'air grimaud, l'idiot du village, faire vinaigre etc.
    Redécouvrez ces expressions préférées de nos grands-mères et devenez incollable sur leur signification et leur histoire !
    Au fil des pages, l'auteur vous dévoile ce qu'était une pétaudière, un patachon, du crécoui ou de la gnognotte.
    Un voyage dans le temps charmant et passionnant !

  • Ce cahier s'adresse à ceux qui souhaitent accompagner leur enfant dans l'apprentissage de l'écriture des lettres cursives de la grande section à la fin du CP.

    La méthode d'apprentissage de l'écriture cursive est simple et très progressive. Elle est adaptée aux roitiers comme aux gauchers.Le cahier propose : l'apprentissage des formes préparatoire à l'écriture (graphisme), les lettres miniscules cursives (« attachées »), les lettres majuscules cursives et « bâtons », les chiffres.Chaque page propose l'apprentissage de l'écriture d'une lettre avec des lignages de tailles progressives pour que l'enfant apprenne à « contrôler son geste », des mots faciles à lire et à écrire, adaptés au niveau de l'enfant, un grand modèle fléché et des explications pour acquérir le bon geste, des modèles à droite et à gauche de la ligne d'écriture pour les droitiers et les gauchers.

  • Dans un format de poche très pratique, ce dictionnaire de 200 000 mots est LA référence pour développer et moduler son vocabulaire. Au-delà des synonymes, qui permettent d'éviter les répétitions, il offre la plus large palette de mots correspondants à des nuances de sens et d'usage, reflets de la richesse de la langue française.

  • Savez-vous que jeter son bonnet par-dessus les moulins signifie " agir librement sans se soucier de l'opinion " ?
    Que le mot capilotade vient de l'espagnol où il désigne un ragoût aux câpres ?
    Qu'on a fait les quatre coups avant de faire les quatre cents coups ?

    Cet ouvrage passionnant dresse le portrait de plus de 10 000 expressions et locutions françaises d'hier et d'aujourd'hui.

    Pour chacune d'entre elles, découvrez :
    Son origine ;
    Son évolution au cours du temps ;
    L'analyse de son sens actuel ;
    Des citations littéraires ;

    Sur commande
  • Une présentation pratique :
    - 40 fiches sur 1 ou 2 pages maximum.
    - 4 rubriques récurrentes à l'intérieur des fiches.

    Une maquette colorée et agréable qui permet un repérage rapide dans le livre, et un format qui tient dans la poche pour avoir toujours sur soi la solution aux questions les plus fréquentes !

  • Quelle est l'origine d'expressions familières : « Je t'aime grave », « Rouler un patin, une pelle, une galoche » ? Quelle différence fait-on entre « ballade » et « balade » ? Dit-on « courir » ou « encourir un risque » ? Que faire de ces tics de langage qui nous ont envahis : « c'est clair », « lol », « proactif », « scotcher », « c'est culte », « performer », « c'est plié » ? Dit-on « de concert » ou « de conserve » ?

    Lancé en octobre 2011, le site Dire, ne pas dire de l'Académie française connaît un succès croissant. Aux questions les plus variées des internautes sur des difficultés de langue, les académiciens et les linguistes du Quai Conti apportent des réponses claires et argumentées, notamment aux emplois fautifs, aux abus de sens, aux néologismes ou aux anglicismes. Les multiples interrogations sur l'omniprésence d'un vocabulaire technologique ou sur l'irruption de mots étrangers, véhiculés par les médias et la mondialisation, trouvent ici des réponses passionnantes. Car l'Académie française, loin d'être un gendarme, est aussi attentive à la nécessité d'enrichissement de la langue française qu'à la lutte contre l'appauvrissement du vocabulaire.

    Ce livre reprend une sélection de près de 600 entrées, effectuée par des académiciens membres de la commission du Dictionnaire. En se confrontant à des questions d'usage pratique, à des cas concrets et quotidiens, en n'éludant aucune difficulté, ce travail constitue un vif hommage à l'intelligence et aux subtilités de la langue française.

  • L'outil indispensable pour résoudre les grilles, avec plus de 100 000 mots regroupés par nombre de lettres et classés dans l'ordre alphabétique normal et dans l'ordre alphabétique inversé.L'ouvrage regroupe tous les mots du Petit Larousse présentés selon leur nombre de lettres : des mots de 2 lettres jusqu'aux mots de 20 lettres, soit plus de 100 000 mots.

  • Trouvez le bon mot

    Collectif

    Saviez-vous qu'un homme honnête est aussi un homme intègre, droit, incorruptible, irréprochable, loyal, moral, scrupuleux, vertueux, probe ou réglo ?

    Retrouvez 150 000 synonymes et tous les registres de la langue du plus familier au plus soutenu pour varier votre vocabulaire et vous exprimer avec précision !

  • Ce volume contient 1200 définitions, 1500 remarques, 3000 citations d'auteur, 4000 références. C'est le plus complet des dictionnaires de poétique et de rhétorique. On y trouvera les figures traditionnelles, définies sur des échantillons de textes modernes et des procédés d'écriture plus récents, surréels ou comiques. Les quelques 3000 termes auxquels renvoie l'index appartiennent à quatre couches socio-historiques : un fonds antique juridique et logique (Corax et Aristote), un fonds rhétorique et philologique (Quintilien, Alcuin), un fonds naturel tiré de la langue commune (Littré, la critique), un fonds récent provenant de la linguistique et de la psychologie. Tous ces termes sont français ou francisés.
    Bernard Dupriez enseigne à l'Université de Montréal depuis 1961.

  • Un croyant est un antiseptique.
    Raymond Devos ;
    Le sport, je suis croyante, mais pas pratiquante.
    Anne Roumanoff ;

    De Victor Hugo à Florence Foresti et de Georges Courteline à Pierre Desproges, Hélène Drouard a sélectionné la crème de la crème des bons mots, des traits d'esprits, des satires et des sarcasmes.
    À consommer sans modération !

  • écrivez sans fautes Nouv.

    écrivez sans fautes

    Collectif

    Vous hésitez toujours sur le pluriel des mots composés ? Les participes passés vous donnent des sueurs froides ? Vous renoncez à certaines tournures par peur de la faute d'accord ?

    Clair et concis, ce petit ouvrage a la réponse à toutes vos questions, pour dire adieu aux fautes de grammaire ! Un incontournable pour tous.

  • Vérifiez votre orthographe Nouv.

    Vérifiez votre orthographe

    Collectif

    Dilemme, émoji, fablab, ressusciter, ubérisation...

    Plus de 72 000 mots, jusqu'aux plus actuels, pour ne plus avoir de doutes sur l'orthographe, les pluriels, les féminins et les prononciations difficiles.
    Inclus : Les graphies recommandées par la réforme de l'orthographe.
    + Les tableaux de conjugaison, les règles d'accord du participe passé, les noms d'habitants...

empty