enfants de nazis
 / 

À propos

Jusqu'en 1945, leurs pères étaient des héros. Après la défaite allemande, ils sont devenus des bourreaux. Gudrun, Edda, Niklas et les autres sont les enfants de Himmler, Göring, Hess, Frank, Bormann, Höss, Speer et Mengele, ces noms synonymes de l'horreur nazie.
Ces petits Allemands ont vécu la Seconde Guerre mondiale en privilégiés, entourés par des parents affectueux et tout puissants. Pour eux, la chute du Reich a été un coup de tonnerre. Innocents et inconscients des crimes paternels, ils en ont alors découvert toute l'étendue. Certains ont condamné, d'autres n'ont cessé de révérer ces hommes honnis par l'humanité entière. Tous ont dû composer avec une histoire qui les dépassait et assumer un héritage familial bien trop lourd.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > Seconde Guerre mondiale

  • EAN

    9782266274043

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    276 Pages

  • Longueur

    17.9 cm

  • Largeur

    10.6 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    150 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

empty