À propos

À vingt-cinq ans, Sofia travaille comme serveuse en attendant de finir peut-être, un jour, sa thèse. Elle semble avoir mis sa vie entre parenthèses pour s'occuper de sa mère, Rose, qui souffre d'une mystérieuse maladie des os.
Toutes deux quittent Londres pour la côte andalouse, où Rose est prise en charge au sein de la luxueuse clinique du très controversé docteur Gómez, un médecin aux méthodes et aux motivations douteuses, mais qui apparaît comme son ultime chance de guérir.

Enivrées par la chaleur épaisse et la séduction des corps sur la plage envahie de méduses, les deux femmes voient leur relation imploser quand Sofia rencontre Ingrid Bauer, une jeune allemande qui réveille son désir et sa quête d'identité.

À travers les figures opposées de la mère et de la fille, Deborah Levy déploie un roman initiatique aux allures d'éducation sentimentale à la Sagan, une ode sensuelle et intemporelle à la puissance féminine.

«J'enquête sur les symptômes de ma mère depuis aussi loin que je m'en souvienne. Si je me considère comme une détective accidentelle mue par un désir de justice, cela fait-il de sa maladie un crime non résolu ? Si oui, qui est le coupable et qui est la victime ?»


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Deborah Levy

  • Éditeur

    Editions Du Sous Sol

  • Distributeur

    Mds

  • Date de parution

    10/05/2024

  • Collection

    Feuilleton Fiction

  • EAN

    9782364686830

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.6 cm

  • Poids

    310 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Deborah Levy

  • Naissance : 6-8-1959
  • Age : 64 ans

Dramaturge, poétesse et romancière, Deborah Levy est l'auteure de trois romans remarqués, dont le dernier, The Man Who Saw Everything, a été finaliste du Man Booker Prize. L'œuvre de Deborah Levy est marquée par un vaste projet de trilogie autobiographique qu'elle nomme living autobiography, prix Femina étranger 2020 pour les deux premiers volets Ce que je ne veux pas savoir et Le Coût de la vie, et dont État des lieux constitue le dernier volet.

empty