À propos

En rassemblant textes scientifiques, artistiques, et critiques autour de la migration des plantes, cet ouvrage rejoint la discussion contemporaine entre arts et sciences : écrivains, penseurs et artistes y croisent et confrontent leurs regards en abordant des sujets tels que le brassage, le voyage, ou la migration. Quels mots, quels récits et quelles images pour parler des plantes qui prolifèrent, provoquant parfois des peurs de dépaysement et de perte de biodiversité ? Les manières que nous avons d'appréhender ces mouvements végétaux font éclater au grand jour des enjeux esthétiques, éthiques et politiques, articulés autour de quatre axes : modalités, indisciplines végétales, ambiguïtés coloniales et postcoloniales et enfin sympoïèses*. L'adresse du livre est plurielle : lecteurs et lectrices sensibles aux mondes académiques, artistiques et du jardin pourront prendre la mesure de ce que peuvent nous dire et nous apprendre les plantes, entre enquêtes photographiques, textes, poèmes, illustrations et entretiens.


Rayons : Littérature > Littérature argumentative > Essai littéraire
Rayons : Vie pratique & Loisirs > Nature & Plein air > Flore > Flore autre


  • Auteur(s)

    Marion Grange, Bronwyn Louw

  • Éditeur

    Manuella

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Date de parution

    15/03/2024

  • EAN

    9782490505616

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.8 cm

  • Poids

    432 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Marion Grange

Elle est agrégée de Lettres Modernes et doctorante
à l'EHESS (CRAL). Sa thèse examine la manière dont
les écritures francophones de la Terre relient les
« crises » et imaginaires écologique et migratoire.
Elle est membre du groupe de recherche Exorigins
et du collectif ZoneZadir (Paris 3).

Bronwyn Louw

Elle prépare une thèse à l'EHESS intitulée Comment
écrire le verger au XXIe
siècle ? (Poésies, pensées,
pratiques). Elle est membre du CRAL, d'Exorigins, et
du collectif Les Aimants, au sein duquel elle a cocréé
l'entre-sort Station Verger (2020), et Station VergerPodcast (2023).

empty