Le sympathisant

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

 / 

Le sympathisant

Traduction Clement Baude  - Langue d'origine : Anglais

Liste

Au Vietnam et en Californie, de 1975 à 1980 Avril 1975, Saïgon est en plein chaos. À l'abri d'une villa, entre deux whiskies, un général de l'armée du Sud Vietnam et son capitaine dressent la liste de ceux à qui ils vont délivrer le plus précieux des sésames : une place dans les derniers avions qui décollent encore de la ville. Mais ce que le général ignore, c'est que son capitaine est un agent double au service des communistes. Arrivé en Californie, tandis que le général et ses compatriotes exilés tentent de recréer un petit bout de Vietnam sous le soleil de L.A., notre homme observe et rend des comptes dans des lettres codées à son meilleur ami resté au pays. Dans ce microcosme où chacun soupçonne l'autre, notre homme lutte pour ne pas dévoiler sa véritable identité, parfois au prix de décisions aux conséquences dramatiques. Et face à cette femme dont il pourrait bien être amoureux, sa loyauté vacille...

Grand format - 23.50 €

En stock dans 1 librairies Choisir ma librairie

Autres informations

  • EAN 9782714475657
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 486 Pages
  • Longueur 23 cm
  • Largeur 14 cm
  • Épaisseur 4 cm
  • Poids 528 g
  • Distributeur Interforum

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles


Biographie

Viet Thanh Nguyen - Anglais (etats-unis) Etats-unis
Viet Thanh Nguyen est né au Vietnam en 1971. Après la chute de Saigon, il fuit le pays avec toute sa famille et rejoint les États-Unis en cargo, comme des milliers de boat people. D'abord réfugiés dans un camp en Pennsylvanie, les Nguyen s'établissent en Californie.ÿÉtudiant diplômé de Berkeley, Viet Thanh Nguyen devient professeur à l'université South California et entame en parallèle l'écriture de son premier roman, Le Sympathisant, qui s'impose dès sa sortie comme un immense succès critique et commercial. Finaliste des plus grands prix littéraires, dont le PEN/Faulkner, et consacré par le prix Pulitzer en 2016, traduit dans vingt-cinq langues, il lui vaut et qui lui vaut d'être comparé aussi bien à John Le Carré qu'à Saul Bellow.ÿViet Thanh Nguyen est également l'auteur d'un essai finaliste du National Book Award, Nothing Ever Dies, sur la guerre du Vietnam dans la mémoire collective, américaine et asiatique, ainsi que d'un recueil de nouvelles, The Refugees. Ces deux livres sont à paraître chez Belfond.ÿIl vit à Los Angeles, avec son épouse et leur fils.

empty