À propos

« Les femmes ne sont pas des pots de yaourts avec des dates de péremption. »

Comment croire que « c'est merveilleux de vieillir ! » quand depuis notre plus jeune âge, on nous met en garde contre les rides et les cheveux blancs ? Quand, passé quarante ans, les femmes disparaissent peu à peu de nos imaginaires, de nos livres et de nos écrans ?
Face à ce paradoxe, Fiona Schmidt a décidé de prendre le sujet à bras-le-corps. Plutôt que de vanter les mérites d'une vieillesse fantasmée, elle décortique la honte, les humiliations, les silences qui collent au corps des femmes dès leur enfance. Sous sa plume drôle et émouvante, « vieille peau » n'est plus une insulte mais un manifeste dont nous pouvons toutes et tous nous inspirer.
Une odyssée intime, culturelle et sociale terriblement libératrice où l'on pourra croiser, entre autres, Audre Lorde, Simone de Beauvoir, et Kim Kardashian.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Féminisme


  • Auteur(s)

    Fiona Schmidt

  • Éditeur

    Harpercollins

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    15/05/2024

  • Collection

    Harpercollins Poche

  • EAN

    9791033916260

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    304 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.7 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    160 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Fiona Schmidt

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Je suis journaliste, autrice et militante féministe. J'ai été cheffe de rubrique à Cosmopolitan puis rédactrice en chef de l'hebdo féminin Be que j'ai co-créé. La cession du titre en 2015 a coïncidé avec mon épiphanie féministe, et j'écris désormais sur plusieurs supports : des articles dans la presse (Cheek Magazine, Slate, le Huffpost), une newsletter (#TGIFiona, sur fiona-schmidt.fr), des essais (« L'amour après #MeToo », Hachette, 2018 ; « Lâchez-nous l'utérus ! En finir avec la charge maternelle », Hachette, 2020, « Ma belle-mère bien-aimée », Hachette, 1er trimestre 2021), et des posts sur mes deux comptes Instagram consacrés à l'actualité (@fiona.n.schmidt, 65 K abonnés) et au parenting (@bordel.de.meres, 77,8K abonnés).

empty